Avant lecture de cet article, cliquez ici pour avoir l’ambiance sonore pendant laquelle j’ai écrit.

 

Et voilà, je vous prépare à nouveau le premier article de l’année. Je l’avais déjà fait, mais pas enregistré, à croire que c’était pour mieux le recommencer.

Pour bien commencer l’année ensemble, je tiens à vous souhaiter une merveilleuse année toute neuve : une année 2017 la plus belle possible, qu’elle comble vos espoirs et récompenses vos efforts ; qu’elle soit la plus douce et la plus lumineuse même dans l’adversité.

Cette année passée a été pleine de rebondissements, mais elle est aussi une période de ma vie qui me permet de me reconnecter à l’essentiel.
Depuis la fermeture de ma boutique, je continue les rencontres et approfondis mes connaissances sur des sujets qui me passionnent et même de nouveaux !
Mon esprit est plus ou moins focalisé sur mon avenir professionnel même si quoi qu’il arrive j’ai besoin d’un travail qui me permet de manger et de faire table rase du passé (table rase ne veut pas dire effacer, mais laisser propre dans mon cas).
J’ai eu la chance de retrouver du travail assez rapidement après la fermeture de mon entreprise et cette première nouvelle expérience va bientôt prendre fin. Je suis sensible à ce qu’il m’arrive, mais je suis certaine d’une chose positive chez moi : je rebondis toujours ! je me bas et je continue d’avoir des projets pour l’avenir.

 

D’ailleurs en parlant de projet…

En novembre dernier, Selky m’a offert de découvrir le Jeu de Peindre à travers une interview que j’ai proposé sur mon blog. Merci Carole ! Grâce à elle je pense avoir trouvé ma voie pour plus tard… Je continue d’approfondir mes connaissances sur la méthode de peinture libre d’Arno Stern tout en m’ouvrant au Geste de Peindre proposé par Sandrine Sananès à l’atelier de Charenton chez qui je pense suivre une formation un jour. Et qui sait, vous pourrez peut-être venir peindre dans chez « Cha’gribouille, l’atelier libre et créatif pour petits et grands »

Pour l’instant, je suis raisonnable et je fais tout pour trouver un travail fixe me permettant d’assurer une stabilité financière à la maison. Un travail qui me permettra aussi de m’épanouir, je l’espère mais je veux rester « Maître de mon destin« .

maitre destin-chagribouille

Maître de mon destin, par www.voilatonmouton.fr

 

 

Attention, raisonnable, ne veut pas dire sans PLAISIR !

J’ai la chance d’avoir une jolie tribu qui se prête au jeu.
Depuis longtemps, je voulais peindre une grande toile en famille. Je me suis inspirée du Jeu de Peindre pour l’adapter à mon idée de départ.

Et voilà ce que ça donne : une activité originale de peinture en famille.

J’ai proposé les couleurs primaires en quantité suffisante pour nous 5 avec une série de pinceaux, une toile et pour seul règle : le respect. Le respect de l’autre dans les gestes, dans le jugement, en laissant libre court à l’imagination et aux gestes.

Nous nous sommes bien amusés… Pour finir, j’ai demandé aux enfants de combler « les trous » (les blancs sur la toile) avec une peinture dorée et nous avons ensuite accroché les portraits des enfants. Je vais aussi bientôt ajouter une photo de Damien et moi. Il faut que l’on prenne le temps de faire un joli portrait tous les deux (un portrait actuel, car notre photo de mariage a déjà 8 ans !)

Assez bavardé ! Voici quelques photos…

peinture-en-famille

Erwan, Anne-Lise et Charlotte, mes petits peintre en herbe…

 

 

PEINTURE-EN-FAMILLE-1

toile de peinture famililale

La plus belle oeuvre affichée dans notre maison, celle du coeur.

 

Pour finir je vous invite à découvrir le premier loto de l’année qui est placé sous le signe de la créativité !

chat---Copie - Copie (2)ha’gribouillement,

signature-pauline