L’aventure Cha’gribouille a débarqué dans ma vie comme un but thérapeutique pour devenir ensuite une aventure à part entière…

 

Remontons ensemble quelques années en arrière.

Nous sommes en 2011 et je suis maman d’un petit garçon né en octobre dernier. Je viens de reprendre le travail (nouveau job) avec beaucoup d’anxiété puisque ma dernière expérience professionnelle était un souvenir difficile.. De plus j’ai l’impression qu’il me manque le mode d’emploi avec mon bébé et pourtant je ne suis pas plus perdue qu’une autre maman, je manque plutôt de confiance en moi. Je voudrais que le quotidien avec lui soit une science exacte mais ça n’est pas possible. Cette frustration est difficilement acceptable et je suis très fatiguée…

Au bout d’une semaine dans ma nouvelle vie de maman qui travaille je me sens dépassée par mon stress. Envahie et meurtrie par l’anxiété, je décide d’aller consulter afin de ne pas perdre de temps puisque les douleurs physiques deviennent vraiment gênantes.

On me dit que je suis victime d’un syndrome anxio-dépressif et c’est au bout de trois semaines que le diagnostic tombe: je traverse une dépression post-partum.

 

Je me souviens encore comme c’était difficile d’accepter « cet » état… J’ai pris le taureau par les cornes en me faisant suivre par un psychiatre et psychologue et plusieurs étapes se sont succédé pour atteindre la guérison (sans oublier le traitement nécessaire).

 

Comment je m’en suis sortie ?

L’une des étapes la plus importante pour moi a été le but à atteindre: l’objectif qui allait me permettre de m’en sortir. Un projet pour m’en sortir, pour centrer mon attention sur autre chose !
J’ai créé mon entreprise un peu plus tôt que prévu… et oui, j’ai toujours rêvé d’entreprendre. Cha’gribouille est né !

C’est avec et en partie grâce à Cha’gribouille que je m’en suis sortie. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai un petit tatouage de chat sur le poignée. Tatouage inspiré par Melle Caroline dans son livre illustrant la dépression du post partum: Chute libre.
Elle a elle-même une étoile sur la main pour se souvenir qu’elle s’en sort toujours.

 

J’en ai fait des rencontres …

J’ai fait beaucoup de rencontres aussi bien amicales que professionnelles et c’est aussi grâce à lui et sa boutique qu’en 2015, j’ai fait la connaissance de la blogueuse Emilie de Mamans actives, qui m’a demandé de témoigner sur la dépression du post-partum. J’ai alors pris conscience que j’avais vraiment les facultés nécessaires pour témoigner afin d’aider d’autres mamans.

Cette année, j’ai aussi eu l’occasion de participer une émission. L’appel de cette journaliste ayant lu l’article d’Emilie est tombé à pique dans ma vie: Cha’gribouille allait fermé ses portes alors que je me sentais vraiment guérie. On m’a offert l’occasion de témoigner devant des millions de personnes ! on m’a fait confiance et j’étais heureuse de cela.

Angélique, l’autre maman à mes côtés illustre parfaitement la détresse ressentie par les mamans victimes de ce mal-être. Son mal-être était plus récent, plus fort et perceptible que le mien le fut à l’époque (enfin j’ai eu l’impression en écoutant ses paroles).
On ne peut pas mesurer le mal puisque le passé de chacun, la situation actuelle, le soutient ou non, les projets à court terme changent beaucoup la situation. Cependant je pense que, quelque soit le niveau de gravité de mon vécu, j’ai un rôle à jouer auprès des autres mamans…

Et après ?

J’ai eu envie d’écrire un livre, une sorte de guide, mais j’ai eu quelques difficultés à prendre ou trouver le temps (je ne sais pas). Peut-être qu’il me fallait du temps pour digérer la fermeture de la boutique… J’ai donc choisi de montrer ma disponibilité à aider les autres ici sur mon terrain d’expression qu’est mon blog: blog que j’ai décidé de conserver car je suis attaché à mon petit cha’ violet !

Pour en savoir plus sur le pourquoi du comment, les symptômes je vous invite à suivre mon blog dans la catégorie « psycho » pour découvrir les prochains articles qui seront l’occasion de vous en dire plus.

chat---Copie - Copie (2)ha’gribouillement,

signature-pauline

0 0 0